Santé! Le vin au Moyen Âge

Notre médiatrice culturelle et muséographe de choc Aurélie Pilet nous parle aujourd’hui du vin au Moyen Âge!

Une petite soif ? Vous prendrez bien un petit verre de blanc… C’est très bon pour la santé, si l’on croit les médecins médiévaux !Le Moyen Âge est l’âge d’or pour la viticulture. Tout le monde boit du vin… Tout le monde ? Oui ! Même les enfants ! L’eau est réputée polluée, c’est pourquoi les bambins boivent du vin, mais il est tout de même dilué avec de l’eau (il ne faut pas exagérer).

IBN BUTLAN Tacuinum sanitatis fol 96r
© Ibn Butlan, Tacuinum sanitatis, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Latin 9333, fol. 96r.

La production principale jusqu’au XIIIe siècle est le vin blanc, même si le vin rouge est également produit, utilisé pour célébrer l’Eucharistie.
C’est un breuvage apprécié par toutes les classes sociales, mais en particulier par les nobles qui considèrent le vin comme une boisson prestigieuse. Les comtes de Savoie ont évidemment leurs vignes qui étaient situées dans la région de Montreux, vers le Temple Saint-Vincent (patron des vignerons !). Le vin était stocké dans des tonneaux, déposés dans la cave du château et approvisionnait la garnison ou la cour de Savoie. Aujourd’hui, le Clos de Chillon y est aussi entreposé.

Barriques Clos de Chillon (1)Barriques Clos de Chillon (2)

L’acidité du vin blanc est une des saveurs appréciées au Moyen Âge. D’ailleurs, le raisin est aussi cueilli vert pour en faire du verjus, un jus particulièrement piquant. Les saveurs épicées sont aussi très en vogue, comme le montre la recette de l’hypocras, vin épicé servi à la fin du repas.
La consommation moyenne par habitant – femmes et enfants compris – est estimée à un litre et demi à deux litres par jour. Mais, le vin est moins alcoolisé que celui que l’on consomme aujourd’hui, entre 7 et 10 degrés. Ce qui n’empêche pas les excès : durant les banquets princiers, il n’est pas rare que cela se termine en beuveries, voire même en comas éthyliques ! Mais l’ivresse n’est pas un pêché capital… Alors, santé ! Avec modération, évidemment…

Hypocras BNF Ms fr 938 f69
© Frère Laurent, [Somme le roi], Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 938, 1294, fol. 69r.

Vous souhaitez tester le vin du Moyen Âge ? Faites de l’hypocras maison !

Ingrédients
• 1 litre de vin rouge (fruité et léger, par exemple un Gamaret ou Garanoir)
• 60 gr. de sucre en poudre
• 100 gr. de miel liquide
• 20 gr. de gingembre frais
• 4 bâtons de cannelle
• 5 clous de girofle
• 1 cuillère à café de macis moulu (se remplace par 1 étoile d’anis)
• 20 graines de coriandre
• 2 cuillères à café de maniguette (se remplace par 2 cuillères à café de poivre au citron)
• 10 graines de cardamome

Préparation
• Préparer 5 litres à la fois pour rentabiliser (l’hypocras se garde 2 à 3 semaines au frigo)
• Verser le vin, le sucre, le miel et les épices dans une grande marmite, mélanger
• Couvrir et laisser reposer entre 24 et 48 heures
• Filtrer deux fois à l’aide de filtres à café (le truc de grand-mère : le meilleur filtre est une paire de collant !)
• Mettre les bouteilles au frais et… déguster !

Références :
• Birlouez Eric, À la table des seigneurs, des moines et des paysans du Moyen Âge, Rennes : Editions Ouest-France (coll. « Histoire »), 2010.
• Alexandre-Bidon Danièle, Le vin au Moyen Âge, Paris : Les Amis de la Tour Jean sans Peur, 2012.
Résumé disponible à l’adresse URL : http://www.histoire-pour-tous.fr/actualite/225-expositions/4066-le-vin-au-moyen-age-tour-jean-sans-peur-paris.html, consulté le 14 août 2015.

Publicités

Une réflexion sur “Santé! Le vin au Moyen Âge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.