L’affiche de la nouvelle exposition! Le château de Chillon™ vous met l’eau à la bouche.

En exclusivité, le château des châteaux vous dévoile l’affiche de « L’Eau à la bouche. Boire et manger au Moyen Âge ». Il s’agit d’une magnifique enluminure datant du XVe siècle, illustrant une scène de repas. À y regarder de plus près, malgré des similitudes entre les deux tablées, des différences vont vous sauter aux yeux. Analyse…

Par Maud Jenni Hédiguer et Lise Leyvraz Dorier

Affiche
Affiche « L’Eau à la bouche. Boire et manger au Moyen Âge », prochaine exposition à Chillon

Sur l’image de l’affiche, remarquons une division des assemblées attablées. Elle dénote les mœurs de différentes strates au sein de la société du Moyen Âge.

Deux tables sont installées dans une salle ouverte sur la rue. Celle de droite est vraisemblablement entourée par des notables qui mangent avec délicatesse et se tiennent assis, dos droit. Ils adoptent une posture retenue avec maintien altier, à l’image des mets ordonnés sur la table : des verres, des poires et du pain dans des plats. La nappe est brodée, raffinée et complétée par des chemins de table.

La table de gauche fait penser à une assemblée de taverne : nappe tachée, convives avachis ou mal adossé à leur chaise, semblant être avinés. Réunis autour d’un pichet de vin rouge, l’un d’eux sert un compagnon dont le visage est apparemment marqué par l’effet de l’alcool, tandis qu’un couple s’enlace, désinhibé. Ici, le sentiment d’inconstance prédomine.

Quant aux religieux, ils regardent ces scènes de haut, comme s’ils étaient déliés de toute nourriture terrestre, en faisant prévaloir celle apportée par la spiritualité.

Ces dispositions font écho aux thèmes variés de l’exposition temporaire « L’Eau à la bouche. Boire et manger au Moyen Âge ». Le fil rouge axe sur Maître Chiquart, cuisinier du duc Amédée VIII de Savoie, et son Du Fait de Cuisine, traité culinaire rédigé en 1420, mais également sur le quotidien alimentaire des diverses couches de la population. En ce sens, les deux tablées de l’affiche symbolisent d’une part le repas des aristocrates – autrement dit la scène de banquet – et la collation des paysans, plus simple et moins codifiée qu’un festin.

Iconographie L'Eau à la bouche pour siteweb.jpg
Détail des tablées extrait de De Facta et Dicta memorabilia, conservé à la Staatsbibliothek zu Berlin, datant approximativement de 1470

L’iconographie, le manuscrit et les auteurs

La reproduction iconographique utilisée pour l’affiche de l’exposition est issue d’une copie manuscrite de De Facta et Dicta memorabilia. Elle est conservée à la Staatsbibliothek zu Berlin et date des années 1470. Ce manuscrit est richement enluminé et comporte plusieurs miniatures assez connues, telles que celle représentant des bains mixtes dans une maison close (visible sur la borne de la salle n°20 du château de Chillon™ : la salle de bain). La miniature se trouve sur le recto du folio 131 du manuscrit, au cœur du chapitre « De la constance » du Livre III.

L’auteur du manuscrit, Valerius Maximus, est un historien et moraliste romain du Ier siècle apr. J.-C., contemporain de l’empereur romain Tibère. Il compose entre 24 et 31, les « Faits et Dits Mémorables », parfois appelés « Faits et Paroles Mémorables », un recueil d’anecdotes destinées à nourrir la réflexion et le discours des orateurs et des philosophes. L’ouvrage est composé de neuf livres, abordant par exemple les règles de la société (mariage, magistrats, armée, spectacle, frugalité, coutumes étrangères, discipline militaire, triomphe, censure, majesté). Son héritage est non négligeable puisqu’en 1762, Jean-Jacques Rousseau cite Valère Maxime dans Emile, ou de l’éducation.

Comme souvent au Moyen Âge, l’auteur de la miniature est inconnu. Les peintres sont alors considérés comme des artisans parmi d’autres et non comme des artistes dont le talent doit être célébré publiquement.

Alors, elle est pas belle notre affiche multi-temporelle!?

 

Source

« Les Romains festoyant au Capitole: les Constants et les Inconstants »

Miniature du manuscrit Facta et dicta memorabilia, de Valerius Maximus (peintre anonyme)

Vers 1470

N° inventaire : Dep. Breslau 2 (folio 131 recto)

Manuscrit conservé à la Staatsbibliothek de Berlin

Bibliographie

  • Bibliothèque Nationale de France: http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12043057z
  • Valère Maxime, Faits et dits mémorables, éd. et trad. fr. Robert Combès Robert Combès, Paris, Les Belles Lettres, 1995
  • M. Nisard (dir), Cornelius Nepos, Quinte-Curce, Justin, Valère Maxime, Julius Obsequens, oeuvres complètes avec traduction en français, Paris, J.J. Dubochet et compagnie, 1841, 856 p., p. 561
  • Cl. Bosch, Die Quellen des Valerius Maximus, Stuttgart, 1929
  • Jean-Jacques Rousseau, Emile ou de l’éducation, Paris, Flammarion, 2009

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’exposition « L’Eau à la bouche. Boire et manger au Moyen Âge »

Cette nouvelle édition ancrée sur la période médiévale tardive a lieu du 14 septembre 2018 au 28 avril 2019. La Fondation du Château de Chillon vous propose une installation exclusive sur l’art de la table, les us et coutumes de la cour de Savoie et à Chillon. Faire bombance, faire ripaille ou ripailler, cela vous dit quelque chose !?

Le public pourra y découvrir quelles étaient les recettes de Mestre Chiquart, pourquoi les enfants buvaient du vin et quelles sortes de nourriture faisaient office de marqueurs des trois strates sociales : oratores (ceux qui prient), bellatores (ceux qui combattent) et laboratores (ceux qui travaillent). La cerise sur le gâteau : une reconstitution d’un banquet haut en couleur dans une salle d’apparat !

Visite guidée costumée Venera Chillon cave garde manger
Visite guidée costumée au château de Chillon™ en Suisse

Visite gourmande « L’Eau à la bouche » :

Pour participer à une visite guidée originale qui nourrit l’esprit et l’estomac, direction la visite-dégustation de l’exposition temporaire! Vous commencerez par un amuse-bouche : les bonnes manières de la table et les plats préférés des aristocrates ou des paysans. Ensuite, à côté d’un feu de cheminée crépitant, vous goûterez aux délicieuses verrines médiévales façon Chiquart. Ce moment de convivialité vous permettra de faire santé et d’entrechoquer les verres, comme au Moyen Âge, autour d’une cuvée spéciale du vin de Chillon. La visite aura lieu le 1er dimanche de chaque mois à 11heures, dès le 7 octobre 2018 et sur réservation. Pour information, la visite libre de l’exposition (temporaire et permanente) du château se fait en tout temps lors des heures d’ouverture. Le château de Chillon™ est uniquement fermé le 25 décembre et le 1er janvier.

 

D’autres informations suivront sur notre site web : www.chillon.ch

 

Publicités